Rechercher
  • Pascal Lamontagne

Bien isoler sa maison - quoi savoir?


L’isolation de votre maison

Même si les générations antérieures s'accommodaient de maisons peu isolées, la plupart des gens, de nos jours, souhaitent habiter des maisons confortables et chaudes. Aujourd'hui, une maison saine doit être étanche à l'air, bien isolée et bien ventilée.

Bien isoler une maison, c'est un peu comme se vêtir en fonction des conditions climatiques. Un chandail de laine vous gardera au chaud en l'absence de vent et de pluie. Par temps venteux ou pluvieux, il faudra recouvrir le lainage d'une enveloppe de nylon afin de demeurer au chaud et au sec. Il en va de même pour une maison. Sur son enveloppe extérieure, tout juste sous la brique ou le bardage, on trouve un pare-air qui joue le même rôle que le nylon : empêcher le vent de traverser la paroi. Viennent ensuite l'isolant (votre chandail) et le pare-vapeur. Ce dernier empêche l'humidité d'atteindre la structure où elle pourrait causer des dommages.

Les signes d'une mauvaise isolation

En hiver

  • Les murs sont froids au toucher.

  • Les planchers sont froids.

  • Les frais de chauffage sont élevés.

  • La chaleur n'est pas répartie uniformément dans toute la maison.

  • Des moisissures prolifèrent sur les murs.

En été

  • L'air est trop chaud à l'intérieur.

  • Les frais de climatisation sont élevés.

  • Le climatiseur est inefficace.

  • Des moisissures apparaissent au sous-sol.

L'efficacité en matière d'isolation

Le coefficient R et son équivalent métrique le coefficient RSI servent à coter l'efficacité des matériaux isolants. Plus le coefficient R ou RSI est élevé, plus le matériau en question résiste au mouvement de la chaleur. Les produits d'isolation vendus au Canada portent une cote R et RSI. Les codes du bâtiment provinciaux exigent des coefficients R ou RSI minimaux pour les constructions neuves, les valeurs variant en fonction des applications. Il importe de connaître les exigences du code du bâtiment régissant votre région au moment de planifier un projet de construction.

Systèmes d'isolation efficaces

Les systèmes d'isolation efficaces ralentissent le mouvement de la chaleur et restreignent le mouvement de l'humidité à un coût raisonnable. Pour ce faire, ces assemblages possèdent :

  • Un pare-air qui empêche l'air intérieur ou l'air extérieur de traverser le système.

  • Des cavités bien remplies qui ne laissent aucun vide dans l'isolant ou autour et qui ne le compriment pas.

  • Des ponts thermiques minimes, c'est-à-dire ces parties de mur qui possèdent un faible coefficient R et s'étendent du côté chaud au côté froid de l'isolant, permettant ainsi à la chaleur de s'échapper facilement. Les éléments structuraux des murs créent souvent des ponts thermiques.

  • Un pare-vapeur, comme une membrane de polyéthylène, qui empêche l'humidité de passer des espaces intérieurs chauds à l'enveloppe du bâtiment plus froide où elle pourrait se condenser.

  • Un potentiel de séchage, soit la capacité du système d'isolation de libérer toute humidité qui y pénètre.

Source de l'image:www.cree-ma-maison.com

Source:www.cmhc-schl.gc.ca

Un projet de rénovation ?

Découvrez les avantages exclusifs à Réno Construx

#rénovation

93 vues

©2020 PLAN MAISON QUÉBEC

Site web par boxcom.ca